sac à main à la mode ?

Quels sont les sacs les plus frais pour l’automne-hiver 2018. Et il n’y en aura pas qu’un, au contraire ! Il va falloir parler au pluriel car il y a tant de propositions de créateurs et des gourous de la mode qu’il sera difficile de leur résister seront impossibles !

Accessoire indispensable, le sac est un véritable et fidèle compagnon de vie et doit donc être pratique, résistant mais surtout toujours en phase avec les tendances du moment. Voici trois modèles vus dans les derniers défilés. Trois valeurs sures.

Porte-bébé et sac à dos

Tout peut se mélanger, pour double fonction ! Aussi le porte-bébé en forme de sac à ceinture, en mode sac à dos est le protagoniste incontesté de l’automne-hiver 2018. Après la fonction sport/active wear, ce sont les accessoires cool par excellence de la saison.

De plus, ces sacs sont si pratiques pour les femmes dynamiques et libres qu’elles ne peuvent s’en passer. Tod’s propose des porte-bébés couleur tabac, ou optez pour des sacs à dos Loewe pour la ballade en ville.

Sac seau

Eternel depuis plusieurs saisons, le sac en forme de seau est un véritable passe-partout pour toutes les occasions. Rigide, coloré ou super-marqué, le sac seau est un modèle de sac que même les maisons de couture ont du mal à archiver. Choisissez un classique avec le logo Fendi, ou tout nouveau celui avec Ulla Johnson qui se révèle très rigide.

Sac Frange

La manie des franges a frappé manteaux, vestes, jupes, robes, chaussures et même boucles d’oreilles. Il n’y a pas d’exception pour les sacs, surtout les maxi sacs en cuir ou en daim enrichis par de longues franges comme celles proposées par Isabel Marant.

La bandoulière

Un Evergreen : le sac que nous avons tous dans nos placards mais que nous ne nous lassons jamais de porter. C’est la bonne saison pour en acheter une nouvelle car les modèles proposés par les designers sont un rêve, comme Dior qui dépoussière le fameux sac Saddle Bag.

Des sacs qui plaisent aussi beaucoup à Clarisse, très à l’aise pour parler mode sur son blog aussi.