Le film où les yeux sont le reflet de l'ame et de ses bleus

Le film où les yeux sont le reflet de l'ame et de ses bleusElle vivait pour l’art. « C’est à travers les yeux que j’exprime mes émotions. Les yeux sont les fenêtres de l’âme ».
Il vivait dans le mensonge. « Vous allez adorer. Les yeux sont les fenêtres de l’âme, c’est pour ça que je les fais aussi grands, jamais je ne les ai fait autrement ».
Ensemble, ils ont commis la plus grande arnaque de l’histoire de l’Art.

Voici ce que dit la bande d’annonce du film Big Eyes

Une histoire vraie de l’art

Amy Adams joue le rôle de Margaret Keane, et Christoph Waltz joue le rôle de son mari, le peintre Walter Keane. Ils se sont rencontrés à Paris et ont connus grand succès dans les années 50 et 60 grâce aux tableaux que Margaret peignait, les fameux Big Eyes, ces tableaux où les enfants ont de grands yeux tristes, absolument atypiques. Et dès la première occasion, son mari s’est attribué tout le mérite et a su convaincre sa femme que ce serait mieux pour leur couple et leur famille de jouer cette comédie grotesque. En réalité, lui aurait été meilleur à faire du bricolage ou peintre en bâtiment à Paris, il aurait sa fiche ici, mais il a connu une vie de gloire en oubliant même à un moment donné que le talent était dans les mains et les yeux de sa femme.

Un très beau film de Tim Burton, sur une histoire vraie, que je vous recommande à tout point de vue. Je ne vous en dis pas plus, il faut le voir. D’ailleurs, il est sorti en 2005 donc vous n’avez plus d’excuses de ne pas l’avoir vu encore, alors ne fanfaronnez pas et regardez le dès que possible.